L'atelier de sculpture d'Artisans d'Angkor

Vitrine d’un savoir-faire traditionnel retrouvé, l’entreprise “Artisans d’Angkor”, implantée dans la région de Siem Reap, voit aujourd’hui défiler les cars de touristes dans ses ateliers et ses boutiques. À travers la visite guidée gratuite proposée aux visiteurs, les jeunes artisans témoignent avec fierté l’héritage des techniques et des arts décoratifs khmers. Mieux qu’un musée, cette visite est un témoignage vivant de ce patrimoine immatériel des savoir-faire. Mais derrière la succès story de “l’entreprise sociale”, une histoire plus complexe.

Originellement projet associatif émanant des Chantiers École de formation Professionelle” (CEFP), cette société mixte est fondée en 2003. Son capital est détenu par l’État cambodgien, la société Vinci et certains de ses salariés (à hauteur de 20% ). En dessous du vernis de la communication de son mécène**, son fonctionnement reste pour le moins opaque, avec un abandon de la démarche de formation et

d’insertion sociale insufflée par les CEFP, pour une focalisation sur des aspects commerciaux et productivistes de ses ateliers, dans la fabrication de souvenir.

Malgré ce contexte polémique, je fus enchanté de voir des métiers d’art à l’honneur. Cette visite m’a permis de rencontrer des apprentis sculpteurs*** à l’oeuvre. Entre les aller et venues du public, ils restent concentrés dans la reproduction de ces modèles de bois et de pierre. Malheureusement, ils semblent reproduire les mêmes statuettes en serie, délaissant développement créatif de leur art.

Cette visite m’a surtout permis de prendre contact avec l’incroyable équipe des Chantiers École de Formation (CEFP). Expropriée loin du centre touristique, cette structure intervient depuis 1992, pour la formation et l’insertion dans les métiers du bâtiment, de l’agriculture et des services. Une rencontre riche de valeur et de sens que je vous partagerai prochainement.

**Bonne nouvellle, pour nos amis Zadistes, en soutenant le projet d'aéroport de Notre Dame des Landes vous soutenez l’artisanat Khmer:

*** Comprenez mon étonnement, de retrouver certains "apprentis", croisés en fevrier 2016 sur les plaquettes communications des années passés.

#pierre #sculpture #bois #ebenisterie

La carte interactive
Revoir les vidéos
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Articles récents
Catégories
Mots clés
Pas encore de mots-clés.
Archives

Distance parcourue

35132

© 2014 by Vincent

 

  • Facebook Basic Black

Nous ecrire

Remerciements: 

Nous contacter:

Suivez l'aventure :

Brochure de présentation:

Dossier Presse: