#RESTO - Réparation des bras de suspension

L'originalité mécanique des triporteurs PIAGGIO des années 60 réside dans le très ingénieux système de transmission et de suspension par deux bras oscillants.

Capture d’écran 2015-04-28 à 10.42.07.png

En effet le moteur étant situé sous le siège du conducteur, la transmission aux roues se fait par chaines à la sortie du différentiel.

FOND-MOTEUR4.png

Ces chaines ne sont pas visibles car situées dans les deux bras arrières, assurrant leurs protections et leurs lubrifications.

​​

Capture d’écran 2015-04-28 à 10.36.57.png

Ces bras en aluminium jouent donc un double rôle: carter de chaine et bras de suspension. Ce sont de superbes pièces de fonderie d'aluminium, comme pouvait nous l'offrir la mécanique des années 50-60.

gruppo-telaio3-acd.jpg

VUE BRAS ARRIERE.jpg

Les deux bras sont démontés et microbillés pour proceder à leur inspection et réparation:

Avant le microbillage:

IMG_4592 3.jpg

Après le microbillage, soudure de la patte de fixation de l'amortisseur:

SOUDURE PATTE BRAS.jpg

Réparation d'une fissure, jusque là recouverte de mastic:

SOUDURE BRAS.jpg

Du très beau travail de l'entreprise le Batard (Montreuil)


La carte interactive
Revoir les vidéos
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Articles récents